Photo montage
Oeuvre d’art, Emily Carr, The Mountain, 1933, Collection McMichael d’art canadien 1978.16.

Passion

-

Inspiration

Montagnes bleues, vertes et brunes

À l’apogée de sa carrière, la peintre Emily Carr, reconnue pour ses interprétations de mâts totémiques et des villages des Premières Nations, fut envoûtée par le paysage de montagne.

En voyageant par train dans la chaîne côtière en 1933, elle écrit :

«…mes yeux surexcités pour absorber le paysage. Hautes montagnes – montagnes neigeuses, montagnes bleues, montagnes vertes, montagnes brunes, couvertes d’arbres, rocher stérile, montagnes cruelles avec d’affreuses chutes d’eau, et des gouffres et avalanches, tendres montagnes toute brillantes, sommets spirituels parmi les nuages ». Détails d'œuvre d'art

« Hundreds and Thousands: The Journals of Emily Carr »

Page suivante
Page précédente